mission impossible Bl

Prenez confiance et décrochez la lune !

Bienvenue :-)

Pas de panique, l'article que vous voulez lire se trouve ci-dessous, mais avant j'ai un petit cadeau pour vous...

Je vous donne GRATUITEMENT mes secrets pour devenir VOUS aussi un vendeur d'élite... Tout en gardant votre intégrité !

C'est en appliquant ces méthodes simples que j'ai réussi à devenir Directeur Commercial à 26 ans (et DG à 33 ans).

=> Cliquez vite sur ce lien pour découvrir vite TOUT ça !

...et maintenant, place à l'article :

Vous êtes-vous déjà entendu dire « je suis incapable de faire ça, ou ça ! », « Je n’ai pas cette qualité ! », ou « Oui mais lui ou elle a telle qualité, et puis telle qualité, c’est vraiment quelqu’un qui a Bla bla bla et bla bla bla » ?

Si oui, il faut arrêter de suite !!! Vous vous polluez l’esprit !!!

Attention, avoir le sens critique « constructif » a du bon,  car il démontre que vous avez un bon sens de l’observation et que vous savez reconnaître la valeur d’autrui (très utile en management). Le sens critique « stérile » en revanche comme ici, ne devrait jamais mener au découragement et, dit comme ça, c’est-à-dire avec un de ces satanés « OUI MAIS », cela sonne comme une résignation et surtout une excuse pour se dédouaner et s’abstenir de passer à l’action.

Prenez donc garde si vous restez avec cet état d’esprit car il y a de fortes chances qu’il vous mène droit dans le mur si ce n’est pas déjà fait :

  • il vous empêche de progresser,
  • ne vous pousse qu’à la médiocrité,
  • à l’inaction,
  • et finalement au ressentiment.

Il faut donc immédiatement gommer ça !!!

Voici 7 astuces pour prendre confiance et réaliser vos rêves.

 

1. Cessez les critiques « Stériles » à votre égard et surtout devant autrui !

Les gens qui réussissent donnent confiance car ils ont confiance en eux !!!

Exemple de critique stérile : Je n’y arriverai jamais !!! Quelle chose positive peut découler d’une telle critique à son égard ??? Rien !!!

 

ASTUCE POUR ÉVITER LES CRITIQUES STÉRILES :

Lorsque vous vous surprenez à avoir une critique stérile qui s’identifie par le fait qu’elle vous paralyse et vous maintient dans l’inaction :

  • cherchez toujours le côté positif et reprenez-vous en reformulant votre critique jusqu’à ce quelle vous apporte quelque chose et un appel à l’action. Dans l’exemple ci-dessus :

« Je n’y arriverai jamais !!! » devient « Je vais essayer !!! »

  • Visualisez-vous en train de réussir ce que vous souhaitez entreprendre comme si vous l’aviez déjà réalisé et ressentez-le profondément.

 

2. Agissez !!!  

Peu importe le résultat !!! Dans le pire des cas, vous avez acquis une expérience et fait un pas de plus vers la réussite.

Exemple de réaction paresseuse suite à une échec :

« C’est nul ce que j’ai fait !!! Ca veut bien dire que j’avais raison et que je ne suis pas capable !!! »

La réaction qui mène au succès face à ce même échec :

« Je ne suis pas tout à fait arrivé à mes fins, il faut que je m’améliore, que je persévère et que je recommence si nécessaire jusqu’à obtenir ce que je veux !!! »

ASTUCE POUR VOUS POUSSER A AGIR :

Posez-vous successivement ces questions :

Qu’est-ce que je risque réellement si j’échoue ? J’aurais gagné de l’expérience, du courage, …

Que vais-je gagner si je réussis ? C’est tout bénèf.

Que va-t-il se passer si je ne fais rien ? Rien et je regarde les autres me doubler et vivre la vie de mes rêves.

Retenez qu’il y a souvent plus de risques à ne rien faire qu’à agir !!!

 

3. Persévérez !!!

Un échec n’est un échec qu’a partir du moment où l’on abandonne… (Pour ceux qui ont lu mon livre, cette citation me vient de Richard, un de mes mentors qui a un incroyable sens de la formule)

Pensez à Edison qui rêva d’une ampoule électrique et qui échoua 10000 fois avant de trouver la bonne combinaison !!!  Aurait-il autant marqué notre temps s’il n’avait pas persévéré ?

Voici ce qu’il a déclaré quand on lui a demandé comment il avait fait pour ne pas abandonner après ses 10000 échecs :

« Je n’ai pas échoué. J’ai simplement trouvé 10.000 solutions qui ne fonctionnent pas. »

Il savait qu’il pouvait y arriver, il avait une absolue certitude de réussite.

Ce serait vraiment dommage d’abandonner parce que l’on n’ est pas pleinement satisfait des résultats.

Rappelez-vous ce dicton tiré des Onze lois de la réussite d’Anthony ROBBINS :

« Le succès est le fruit d’un bon jugement.

Le bon jugement est le fruit de l’expérience.

L’expérience est souvent le fruit d’erreurs de jugement. »

 

4. Rêvez et rêvez GRAND !!!

Oui oui, vous avez le droit !!!

Rêvez, mais ne soyez pas un rêveur stérile !!! La différence entre les 2 est simple : le rêveur promis à la réussite se donne les moyens de réaliser ses rêves. Le rêveur « stérile » n’essaie même pas ou abandonne…

Exemple de rêve stérile : Gagner au LOTO !!!

 

5. Ayez des certitudes, des croyances positives.

Pour reprendre l’exemple d’Edison plus haut, c’était quelqu’un qui avait des certitudes, voici un autre exemple : Henry Ford, grand industriel américain qui a fondé la marque FORD, avait en tête de réaliser un moteur avec 8 cylindres qui tiendraient en un seul bloc. Le jour où il annonça son idée à son équipe, les ingénieurs en charge du projet furent perplexes et lui dirent que c’était impossible !!! Mais Ford, très obstiné, leur dit : « Faites-le quand-même« . 6 mois après de multiples tentatives, toujours rien. « Continuez« ,  leur dit Ford,  « je le veux et je l’aurai« . Les ingénieurs abasourdis, mais désireux de garder leur place au sein de l’entreprise, reprirent le travail. Au bout d’un certain temps, de quelques heurts et d’obstination de Ford, que s’est-il passé ? Eh bien ils ont réussi !!! Et c’est ainsi qu’est né le fameux V8 de FORD. Henry Ford a suscité tellement de détermination à ses équipes d’ingénieurs perplexes, qu’ils finirent par trouver la solution.

 

ASTUCE POUR ACQUÉRIR DES CERTITUDES ET CROYANCES POSITIVES :

L’autosuggestion : Le principe de l’autosuggestion est simple.

« A se répéter inlassablement quelque chose, on finit par le croire vraiment » N. Hill

Ce pouvoir est à double tranchant. Et j’en veux pour preuve, combien de fois avez-vous entendu dire que certains menteurs finissaient par croire à leurs propres mensonges ?

Utilisé à bon escient, ce pouvoir peut être d’une grande aide.

Je vous livre ici une astuce à mettre en pratique immédiatement.

Voici les 5 grandes phases par lesquelles vous devez passer pour obtenir tout ce que vous voulez :

  • Réver : Et rêvez grand !!! Visez les étoiles et ne vous limitez pas. Rappelez vous Oscar Wilde

« Il faut toujours viser la lune, car même en cas d’échec, on atterrit dans les étoiles »

  • Espérer : C’est l’état conscient qui vient après le rêve.
  • Désirer :C’est là que l’on prend conscience que c’est possible.
  • Vouloir : Jusqu’à l’obsession, on sait que c’est possible !!!
  • Etablir un plan pour réussir 


ACTION A FAIRE :

Exprimez votre désir le plus précisément possible.

2 fois par jour, faites comme si vous aviez déjà réalisé votre rêve et ressentez profondément les émotions que cela vous procure. Faites cela jusqu’à l’obtention de ce que vous voulez.

Cet exercice aura pour effet de conditionner votre subconscient à l’atteinte de ce désir qui deviendra petit à petit un objectif et qui deviendra réalité.

 

6. Arrêtez de vous plaindre !!!

Comme nous l’avons vu précédemment, on peut dire que ce sur quoi on porte notre attention se réalise et s’accroît, en positif bien sûr, et nous y travaillons depuis le début de cet article, mais également quand on a des pensées négatives.

Donc quand on se plaint, sur quoi se concentre-t-on?

Sur ce qui va mal bien sûr !!! Donc, par effet naturel, que se passe-t-il ? Eh bien on attire des ennuis et des soucis dans sa vie et la confiance en soi s’étiole.

« Quand on se plaint, on devient un gigantesque aimant à merde » T Harv Eker

Avez-vous déjà remarqué que les râleurs ont pour la plupart une vie qui leur convient pas ? C’est tout simplement parcequ’ils sont devenus des « aimants à merde », et si j’ai un conseil à vous donner : « Fuyez-les comme la peste!!! »

 

ASTUCES POUR ARRÊTER DE SE PLAINDRE : (Pardonnez mon vocabulaire !!!)

Comme ces fameuses « Merdes » sont résiduelles selon T Harv EKER et se déplacent « à la vitesse des merdes », c’est-à-dire très lentement, l’exercice consiste à ne pas se plaindre pendant 7 jours complets.

C’est-à-dire que si au 6ème jour, vous vous apercevez que vous vous êtes plaint, eh bien il vous faut  recommencer un cycle de 7 Jours.

Vous verrez que votre vie sera plus belle et surtout qu’elle sentira moins la « MERDE » !!!

 

7. Fuyez les mangeurs d’énergie que sont souvent les râleurs et les pessimistes. (Article connexe  point 2)

Prenez l’exemple de MARCONI qui avait annoncé à ses amis et son entourage qu’il allait révolutionner le monde et défier la physique en faisant voyager l’information dans l’atmosphère. C’est l’inventeur du télégraphe sans fil ! En gros, on lui doit la radio ou la télévision. Eh bien savez-vous comment a réagi son entourage quand il leur à parlé de son projet ? Ils l’ont contraint à un examen psychiatrique !!!

 

ASTUCES

Protégez vos projets et n’en parlez qu’aux personnes dont vous êtes certain de la bienveillance et de l’ouverture d’esprit.

LAISSEZ-MOI UN COMMENTAIRE SOUS L’ARTICLE ET DITES-MOI SI CES CONSEILS VOUS ONT AIDE

A très bientôt

 

Yannick

Attendez !

Pour vous remercier d'avoir lu cet article, j'ai un petit cadeau pour vous :

Je vous donne GRATUITEMENT mes secrets pour devenir VOUS aussi un vendeur d'élite... Tout en gardant votre intégrité !

C'est en appliquant ces méthodes simples que j'ai réussi à devenir Directeur Commercial à 26 ans (et DG à 33 ans).

=> Cliquez vite ICI pour découvrir mes meilleurs conseils !

10 Comments

  • Laurent

    4 mars 2013

    Salut yannick, très intéressant ton article, qui nous amène à voir la réalité de tous les jours avec beaucoup plus de clarté. Article débordant d’énergie positive.

  • Aurélie

    4 mars 2013

    Merci pour tes bons conseils, cela pourrait apparaitre comme allant de soi, et ce n’est pas toujours le cas, article que je relierais avec plaisir dans les moments de doutes

  • Ozen

    4 mars 2013

    C’est extrêmement la réalité des choses! On manque de confiance en soi donc on ne s’autorise rien et donc on ne fait rien… C’est une erreur car pour réussir, il est vrai qu’il faut prendre des risques! J’adore cet article…

  • Christine M

    4 mars 2013

    J’aime beaucoup cet article !! il me parle beaucoup ! les exemples que tu donnes sont porteur et créent le lien avec la réalité de chacun :) Je partage avec vous cette phrase d’Anthony ROBBINS qui dit aussi: « Un gagnant n’abandonne jamais » (de la lire de temps en temps ça me bouste)
    Bises Yannick en merci :)

  • Yannick

    4 mars 2013

    Merci pour ta contribution Christine !!!

  • Monique LAFORGE

    4 mars 2013

    J’ADOOOORE ! Tellement vrai.

  • Marie-Ange

    4 mars 2013

    énorme j’adore……. cela va aider beaucoup de personnes décourager a reprendre confiance……. merci marie ange

  • Antoine L

    5 mars 2013

    Tout à fait d’accord avec ton article Yannick, y a rien de pire que l’inactivité dû à un manque d’assurance … Je vais essayer de le relire à chaque fois que j’ai des doutes !
    Merci pour ton aide

  • Marie

    6 mars 2013

    Je dirai que je suis d’accord qu’il faut aller, ou en tout cas essayer d’aller au bout de ses rêves!.. Merci Yannick((:

  • Hélène

    28 mai 2013

    WAOUH!!!! je viens de découvrir cet article et ça m’a fait beaucoup de bien!!! A relire encore et encore! Merci Yannick! Bisous.