Stressed businessman filling paper documents at work

Apprenez à dire « non » en disant « oui » ! La méthode en 4 étapes

Bienvenue :-)

Pas de panique, l'article que vous voulez lire se trouve ci-dessous, mais avant j'ai un petit cadeau pour vous...

Je vous donne GRATUITEMENT mes secrets pour devenir VOUS aussi un vendeur d'élite... Tout en gardant votre intégrité !

C'est en appliquant ces méthodes simples que j'ai réussi à devenir Directeur Commercial à 26 ans (et DG à 33 ans).

=> Cliquez vite sur ce lien pour découvrir vite TOUT ça !

...et maintenant, place à l'article :

Vous ne savez pas et n’aimez pas dire non ?

Si c’est le cas, vous vous êtes très certainement déjà retrouvés submergés de travail parce que vos collègues ou votre patron vous ont sollicité avec une dizaine de petites demandes qui vous ont pollué tout au long de la journée. Au final, vous n’avez pas avancé comme vous le souhaitiez et pour rattraper le retard, vous allez travailler jusqu’à 23H.

Ou bien un jour vous avez su dire « NON » mais vous avez eu un sentiment de culpabilité terrible juste après, et cela a généré des tensions avec votre ou vos collègues.

Pour ma part, étant toujours prêt à rendre service, je peux attester que cela m’est arrivé quelques fois !!!

Donc, si vous êtes comme moi, et que vous avez du mal à dire « NON », et bien dites « OUI » ;-).

Apprenez à dire « non » en disant « oui » ! La méthode en 4 étapes.

  • La première condition, c’est d’être « organisé » et de bien connaitre son emploi du temps.
  • Il convient ensuite d’appliquer cette méthode simple en 4 Points : le D.E.S.C.

 

Faire un D.E.S.C. c’est :

 

D : Demander, clarifier, questionner, reformuler et préciser la demande :

« C’est pour quand ? C’est pour qui ? Quels sont les risques si ce n’est pas fait à temps ?. »

 

E : Expliquer d’une part les conséquences de ces faits sur votre position ou situation et, d’autre part, la signification de ces faits pour vous en termes d’enjeux, de valeurs, de sentiments, etc.

ASTUCE : commencez toutes vos phrases dans cette étape par « je » ou « moi » plutôt que le « Tu » accusateur).

 

S : Solutionner. Il est primordial que l’autre ne perde pas la face. Il faut trouver une « solution » (ou la suggérer, ou l’imposer, ou la demander, etc.).

 

C : Conclure en positif pour l’autre comme pour vous de façon à rester dans le cadre de l’avenir en évitant de ressasser les éventuelles rancoeurs.

ASTUCE : si vous avez du mal à dire NON, Clarifiez, questionnez (D) et dites « je vous donne ma réponse dans 10 minutes ». Cela vous laisse le temps de réfléchir aux E, S, C, et de vous préparer psychologiquement.

Exemple de D.E.S.C :

  • Collègue : Yannick j’aurais besoin de toi pour terminer un dossier avec un client que tu connais bien ! Tu peux venir m’aider s’il te plait, ça ne prendra que 2 minutes ?
  • Moi : (D) Pour quel client ? Tu dois revenir vers lui quand ?
  • Collegue : C’est pour Gizmo 3000, et je dois lui rendre ma propal après-demain.
  • Moi : (E) Alors ça me ferait plaisir de t’aider maintenant, mais si on parle bien de GIZMO 3000, ça devrait prendre un peu de temps, et malheureusement je suis sur un sujet qui va me prendre toute la journée et dont l’échéance est à demain matin. (S) Ce que je te propose c’est d’arriver 1/2 heure plus tôt demain pour qu’on voit ça tranquillement tous les 2 (C) Je pourrai mieux t’aider.

Si c’est votre patron qui demande alors remplacer le (S) par une question en rebasculant la prise de décision à votre patron en changeant les « tu » par des « vous » ;-) :

  • (C) A moins évidemment que vous préfériez que je priorise le dossier GIZMO 3000 ? 

Et attendez sa réponse.

Laissez moi un commentaire pour me dire si cet article vous a aidé.

 

Yannick

Attendez !

Pour vous remercier d'avoir lu cet article, j'ai un petit cadeau pour vous :

Je vous donne GRATUITEMENT mes secrets pour devenir VOUS aussi un vendeur d'élite... Tout en gardant votre intégrité !

C'est en appliquant ces méthodes simples que j'ai réussi à devenir Directeur Commercial à 26 ans (et DG à 33 ans).

=> Cliquez vite ICI pour découvrir mes meilleurs conseils !

8 Comments

  • NIORT

    7 février 2013

    Je suis tout a fait d’accord avec cette méthode, pour l’avoir moi même appliqué a de multiples en avouant tout de même qu’il est plus facile de proposer des alternatives a des collaborateurs qu’a son propre patron!

  • Antoine L

    7 février 2013

    Très bonne méthode que je vais appliquer dès que j’en ai l’occasion. Ca m’est souvent arrivé de ne pas savoir dire non alors que j’avais très peu de temps de dispo.
    Merci

  • Olivier Bachelet

    7 février 2013

    merci yannick, méthode intéressante (pour une problématique tellement récurrente !!!), c’est souvent difficile de « rationnaliser » avec méthode lorsqu’il s’agit justement de problématiques liées à l’émotionnel, au psychologique, à la relation humaine (…) quant on les rencontre sur le terrain… Alors il faut s’entraîner, mettre en pratique la méthode, et progresser, et acquérir la « compétence ». Technique motivante !!!

  • Damien

    7 février 2013

    Gizmo 3000 ? Ça me dit quelque chose :)

    • Yannick

      7 février 2013

      #Damien : J’adore ce nom de produit, et puis je suis un fan des gremlins ;-) !!!

  • Marie

    7 février 2013

    Oui! Oui! et Oui!! je dis pas Non lol(; Et oui il faut essayer de la jouer fine pour dire non sans frustrer la personne.. Merci pour tes conseils héhé Euhhh.. Heee Heee Heeee!!!♫

  • e-liquide

    8 juin 2014

    Salutations ! Très utile des conseils dans
    ce article ! Ce sont les petits changements qui produisent les grands .
    Merci beaucoup
    J’ai plusieurs excellents trucs ici . Certes Valeur bookmarking pour revisiter .